Quel est l’impact du Covid-19 sur les prix de l'immobilier post-confinement?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La crise sanitaire a fortement impactée l’activité immobilière pendant le confinement. Découvrez quel sera l’impact sur la vente de votre bien dans les semaines à venir.

Fonctionnement du marché immobilier

Pour faire simple, la valeur d’un bien immobilier est fonction du rapport entre l’offre (nombre de biens à la vente) et la demande (nombre d’acquéreurs potentiels). Ainsi, lorsque la demande est plus élevée que l’offre, les prix augmentent car les acquéreurs sont plus nombreux et sont en concurrence. A contrario, lorsque l’offre est plus élevée que la demande, les prix baissent car ce sont les biens qui sont en concurrence.

Les 3 principaux facteurs qui impactent l’offre et la demande

La confiance des français dans le marché immobilier, la politique des banques (souplesse dans la délivrance des crédits et niveau des taux d’intérêts) et la solvabilité des ménages.

  1. 7 français sur 10 se disent optimistes quant à l’aboutissement de leurs projets de vente ou d’acquisition dans les 6 prochains moins (l’Observatoire du Moral Immobilier) ;
  2. Les prêts sont plus difficiles à obtenir (d’après l’Observatoire Crédit Logement CSA) et les taux d’intérêts ont légèrement augmentés (+0,25 point en 1 mois) ;
  3. La solvabilité des ménages est impactée à court terme par la baisse de leurs revenus (licenciement, chômage partiel, etc.) ainsi que la baisse du chiffre d’affaire des entreprises.
COVID-19 immobilier

Alors que va-t-il se passer ?

Une légère baisse inférieure à 10% pourrait être constatée d’ici 2021 d’après plusieurs spécialistes. De plus, 55 % des sondés estiment que les prix vont baisser dans les 6 mois à venir. Ce qui peut provoquer une posture attentiste en vue de réaliser un futur achat à prix réduit. Toutefois, devenir propriétaire est primordial pour les français : 71% des personnes qui ne le sont pas souhaiteraient le devenir et 92% des français estiment que c’est important ou essentiel. D’ailleurs, 52% des acquéreurs souhaitent reprendre leur recherche dès le 11 mai et seulement 13% le reportent à l’année prochaine. A n’en pas douter, l’intérêt pour les biens avec un extérieur va fortement augmenter (balcon, terrasse et jardin).

Comment faire si l’on souhaite vendre ?

Pour les vendeurs il conviendrait de mettre en vente leurs biens le plus tôt possible afin de profiter de la reprise du 11 mai. En effet, à partir de mi-juillet l’activité immobilière subira le creux saisonnier habituel et l’évolution à la hausse des taux d’intérêts à partir du mois de septembre est possible. Quoi qu’il en soit, afin de réussir leurs ventes, ils devront faire preuve de professionnalisme avec :

  • Une évaluation précise du prix de vente ;
  • Une mise en valeur de l’appartement pour créer le coup de cœur ;
  • Une annonce immobilière efficace qui génère des contacts ;
  • Une gestion astucieuse des visites et des négociations.
immobilier-marseille

Nous contacter

demande de prix immobilier

Obtenir les prix